anipassion.com

Le Conseil de l’Europe s’inquiète de la hausse des discriminations en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Conseil de l’Europe s’inquiète de la hausse des discriminations en France

Message par SweetAngel le Mer 18 Fév 2015 - 13:13

Nils Muižnieks (photo) le Commissaire aux droits de l'Homme déplore d'importantes atteintes aux droits humains et la hausse d'un climat antisémite, islamophobe et homophobe.



Le Conseil de l’Europe a publié hier, mardi 17 février, son rapport après la visite du Commissaire aux droits de l’homme Nils Muižnieks (photo) en septembre 2014 à Paris et à Marseille. Le document expose la situation actuelle au regard du respect des droits humains et de la lutte contre toutes les formes de discriminations et relève des hausses particulièrement préoccupantes: «Au cours de ces dernières années, les actes antisémites, antimusulmans et homophobes ont connu une forte progression, note le Commissaire. Pendant la seule première moitié de l’année 2014, les actes antisémites ont quasiment doublé, tandis que le nombre de juifs qui ont quitté la France pour Israël a triplé par rapport à 2012, ce qui est un signe révélateur de leur sentiment d’insécurité. Le nombre croissant d’actes antimusulmans, dont près de 80% sont commis contre des femmes, et d’actes homophobes, lesquels se produisent au rythme d’un tous les deux jours, est également très inquiétant. Il est impératif de stopper ces phénomènes et d’en sanctionner les responsables, y compris sur internet.»

LES RECOMMANDATIONS DU COMMISSAIRE AUX DROITS DE L’HOMME
Nils Muižnieks a proposé une série de recommandations afin d’améliorer la lutte contre l’extrémisme et les violences:

«Le Commissaire salue les efforts consentis de longue date par la France en matière de lutte contre l’intolérance, le racisme et les discriminations. Il considère cependant que le recul de la tolérance et, en particulier, la montée du discours de haine enregistrés depuis 2009 exigent des efforts soutenus et une approche globale. L’élaboration et l’application par la France d’un plan national d’action sur les droits de l’homme pourraient valablement renforcer les efforts menés par des autorités dans ce domaine.»

Il préconise en outre la méthode du testing, pour reconnaître des situations de discriminations. Ce mode de preuve permet de détecter si une entreprise, un service, un établissement commettent des discriminations en raison de l’origine ethnique, de la religion, de l’orientation sexuelle, du handicap, ou encore de l’âge. Il recommande aussi une meilleure formation des agents de l’État sur ces questions et met en avant la nécessité de renforcer les dispositifs existants: «Le Commissaire appelle les autorités à procéder dans les meilleurs délais à la remise à plat annoncée du plan national de lutte contre le racisme et à renforcer les moyens alloués à sa mise en œuvre. Le Commissaire invite la France à considérer la possibilité d’incorporer ce plan dans un plan national d’action pour la promotion et la protection systématique des droits de l’homme. En outre, il encourage les autorités à saisir l’occasion de cette remise à plat pour inclure de nouvelles mesures éducatives, visant notamment à sensibiliser les jeunes utilisateurs d’internet au rejet des discours racistes, haineux et discriminatoires.»

LA RESPONSABILITÉ DES POLITIQUES ET DES MÉDIAS
Le Commissaire aux droits de l’homme s’est aussi longuement intéressé à la situation des personnes handicapées, des Roms et des gens du voyage, ainsi que celle les demandeurs/euses d’asile. Selon le rapport, la France commet de graves manquements au respect des droits de ces minorités. En outre Nils Muižnieks critique sévèrement les propos stigmatisants envers les personnes migrantes ou les Roms, proférés par des responsables politiques eux/elles-mêmes, qui conduisent selon lui à une «banalisation du racisme dans la société» et appelle les médias à se montrer plus vigilants dans le traitement de ces sujets: «Le recours fréquent au champ lexical de l’invasion n’est ainsi pas sans conséquence sur la perception que peut se faire le public de la situation. De même, la tendance à l’ethnicisation des faits divers relevée par le Commissaire comme par nombre de ses interlocuteurs est de nature à entretenir des amalgames entre Roms et délinquance. Il rappelle que ceci peut avoir des conséquences considérables et alimenter des mouvements violents à l’égard des Roms.»

Lire le rapport.

Photo Congress of local and regional authorities

Publié par Maëlle Le Corre

Source : http://yagg.com/2015/02/18/le-conseil-de-leurope-sinquiete-de-la-hausse-des-discriminations-en-france/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum