Ça y est, Nicolas Sarkozy l’a dit: il veut abroger la loi sur le mariage pour tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ça y est, Nicolas Sarkozy l’a dit: il veut abroger la loi sur le mariage pour tous

Message par SweetAngel le Mer 19 Nov 2014 - 13:43

Bruno Le Maire hué, Hervé Mariton fidèle à lui-même et Nicolas Sarkozy au fil du vent: les trois prétendants à la présidence de l'UMP ont tenté de clarifier leur position sur la loi sur le mariage pour tous lors du meeting de Sens commun.



Il a eu du mal à le dire, mais ça y est, c’est fait. Lors du meeting de Sens commun, mouvement affilié à l’UMP et né de la «Manif pour tous», l’ancien président de la République, qui s’exprimait après ses rivaux dans la course à la présidence du parti, a d’abord essayé de tourner autour du pot, une fois de plus. «La loi Taubira, pour que les choses soient claires et nous en débarrasser tout de suite, devra être réécrite de fond en comble», a-t-il affirmé. La salle exigeant l’abrogation, il a poursuivi: «Quand on dit qu’une loi doit être réécrite de fond en comble, si vous préférez qu’on dise qu’on doit l’abroger pour en faire une autre, en français ça veut dire la même chose.»

La Manif Pour Tous @LaManifPourTous Suivre
"Oui on abrogera la loi Taubira !" lance @NicolasSarkozy "Il l'a dit !" scandent les militants #MeetingSC Maintenant on veut des actes !
18:05 - 15 Nov 2014
93 Retweets 24 favoris

«Ça ne sert a rien de dire qu’on est contre la PMA ou la GPA si on ne s’engage pas à abroger la loi Taubira. Avec le mariage pour tous, la séparation entre le mariage et la filiation est impossible, a aussi insisté l’ancien président de la République. Le droit à l’enfant est une folie. Il y a un désir d’enfant. La vie est un mystère qui dépasse l’homme. Nous sommes des humanistes, nous croyons en la vie. Un enfant ça engage sur une vie. Nous ne voulons pas rentrer dans la marchandisation de l’enfant. C’est pourquoi je suis contre la GPA. Je suis contre la PMA pour les couples homosexuels féminins.»

Et de poursuivre: «Je suis exaspéré de l’intrusion permanente de la sexualité dans le débat public. On ne choisit pas sa sexualité, tout comme on ne choisit pas sa couleur de peau. Je ne pense pas qu’on choisit sa sexualité, on choisit de l’assumer, de la contrôler. Reprocher à quelqu’un d’être homo ou hétéro, cela n’a pas de sens. Le besoin d’amour n’a rien à voir avec la sexualité. La différence entre le désir et l’amour? Le désir ne concerne que la personne désirée. L’amour se dit à la terre entière. L’amour homosexuel doit avoir de la reconnaissance sociale. Cela ne me choque pas. Le pacs n’est pas suffisant. La différence n’est pas une injustice. Moi je crois à la différence! On ne combat pas les sectaires en étant sectaire.

«Je veux un mariage pour les homos et un mariage pour les hétéros. Ayons un débat pour savoir comment nous apportons de la reconnaissance à l’amour homo durable.»

Un peu plus tôt, il avait regretté que la «Manif pour tous» ait été «caricaturée, vilipendée» et expliqué que s’il n’avait pas tenu sa promesse d’une union civile, c’était pour se concentrer sur la crise économique: «Si en période de crise on touche aux fondamentaux de la société, on crée un raidissement de la société».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliques sur Sarkozy pour « réécrire entièrement » la loi Taubira

Les deux autres candidats à la présidence de l’UMP ont pour leur part campé sur leurs positions. «Nous, la droite républicaine, ne reviendrons pas sur le mariage homosexuel, et je maintiens cette conviction», a martelé Bruno Le Maire, entré sous les sifflets.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Bruno Le Maire sifflé lors d’un meeting UMP anti-mariage pour tous
Une déclaration qui lui a valu un «sale PD», a relevé sur Twitter Thomas Vampouille, de Metronews.

Thomas Vampouille @tomvampouille Suivre
Tiens, un "sale PD" vient de fuser du fond de la salle, en direction de @Bruno_LeMaire #MeetingSC
15:59 - 15 Nov 2014
67 Retweets 14 favoris

Quant à Hervé Mariton, il était en terrain conquis… en tout cas jusqu’à l’arrivée de Nicolas Sarkozy: «Il faut abroger la loi Taubira. Ce qu’une loi fait, une loi peut le défaire. C’est la définition même de la démocratie. (…) Sur ce sujet nous devons avoir une vision claire et des propositions claires. La famille est moins abîmée que certains ne le craignent mais elle est plus en danger que certains ne le pensent.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Mariton au meeting UMP de Sens Commun : « il faut abroger la loi Taubira »

Ce meeting, dont l’objectif principal était d’obtenir des trois candidats qu’ils affichent clairement leur position sur la loi Taubira, intervenait alors qu’un sondage OpinionWay pour Metronews et LCI révèle que seules 29% des personnes interrogées estiment que les voix de l’UMP qui s’élèvent contre la loi ouvrant le mariage le font par conviction.

Publié par Judith Silberfeld

Source : http://yagg.com/2014/11/15/ca-y-est-nicolas-sarkozy-la-dit-il-veut-abroger-la-loi-sur-le-mariage-pour-tous/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum