Nadine Morano en désaccord avec Nicolas Sarkozy sur la GPA et l’homoparentalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nadine Morano en désaccord avec Nicolas Sarkozy sur la GPA et l’homoparentalité

Message par SweetAngel le Mar 11 Nov 2014 - 9:30

La députée européenne Nadine Morano estime que les personnes critiquant l'absence «d'altérité sexuelle» dans les foyers fondés par des couples de même sexe se trompent.



En se prononçant contre la gestation pour autrui (GPA) quels que soient les couples qui y ont recours et contre la possibilité pour les couples de même sexe d’établir une filiation légale avec leurs enfants, Nicolas Sarkozy a peut-être galvanisé les personnes présentes à ses meetings, mais il n’a pas suscité le même élan d’enthousiasme chez la députée européenne Nadine Morano. Invitée du Supplément ce dimanche 9 novembre, elle a précisé qu’elle était en désaccord avec l’ancien président de la République sur les questions touchant à la GPA et à l’homoparentalité.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Partie 2 – Avec Nadine Morano

«Je n’ai pas applaudi quand il a parlé de la gestation pour autrui pour les couples hétérosexuels, puisque moi j’ai défendu le principe, sur la base d’une mission parlementaire du Sénat sur la gestation pour autrui, de l’autoriser pour les femmes ayant une absence utérine ou une malformation utérine, c’est-à-dire que le couple peut devenir parent, mais que la femme ne peut pas assurer la gestation. Moi, j’y suis favorable, comme au Canada, dans ce cas spécifique, très encadré par la loi et par l’Agence de biomédecine, parce que c’est le seul cas où on n’apporte pas de réponse médicale et donc je ne peux pas être en accord avec [Nicolas Sarkozy].»

L’ancienne secrétaire d’État de la famille s’est également prononcée en faveur de l’homoparentalité, tout en se disant favorable à l’union civile prônée par l’UMP. Or, l’union civile voulue par le parti de droite vise à donner aux couples de même sexe les mêmes droits que les couples hétérosexuels mariés, sans pour autant leur accorder les dispositions relatives à la filiation. «Je vais sans doute choquer dans ma famille politique, a annoncé d’emblée Nadine Morano. On parle des couples homosexuels dont on reconnaît l’amour, et même Nicolas Sarkozy dit: “Je reconnais l’amour homosexuel”, donc je trouve qu’il est légitime de leur accorder le contrat d’union civile.

«Et de quel droit pourrions-nous dire qu’un couple de même sexe pourrait être de moins bons parents que des familles traditionnelles? Je ne le pense pas. J’en ai vu, j’en connais, c’est un vrai projet parental et je pense qu’ils ne vivent pas, contrairement à ce qu’on essaie de dépeindre, dans un milieu fermé entre eux. Ils côtoient des hommes, des femmes, ils la connaissent cette altérité sexuelle parce qu’il y a des frères, une mère, un père, dans leur famille, dans leur entourage. Il y a des cousins, il y a des amis, et je connais parfaitement des adultes qui ont été élevés par des couples de même sexe et qui sont très heureux. Donc la caricature que j’ai vue dans certaines manifestations est, je trouve, inutilement blessante pour ces enfants-là.»

Avec le député ouvertement gay Franck Riester (UMP), Nadine Morano est une des rares responsables politiques du mouvement à se prononcer autant en faveur des familles homoparentales. En février 2014, juste avant les municipales, elle avait toutefois tenu des propos bien plus sévères, proposant même de «réécrire la loi» ouvrant le mariage. Une proposition en contradiction avec ses prises de position précédentes, puisqu’en tant que secrétaire d’État à la famille, elle avait proposé un statut du beau-parent qui aurait également concerné les couples de même sexe. Le projet avait finalement été abandonné.
Les trois candidats à la présidence l’UMP – Bruno Le Maire, Hervé Mariton et Nicolas Sarkozy – sont quant à eux d’accord pour empêcher les femmes de recourir à une PMA. Les adhérent.e.s du parti devront désigner leur favori à la fin du mois.

Publié par Julien Massillon

Source : http://yagg.com/2014/11/10/nadine-morano-en-desaccord-avec-nicolas-sarkozy-sur-la-gpa-et-lhomoparentalite/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum