L’abrogation du mariage pour tous? «Des sornettes», pour Alain Juppé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’abrogation du mariage pour tous? «Des sornettes», pour Alain Juppé

Message par SweetAngel le Jeu 25 Sep 2014 - 19:25

Le candidat à la primaire UMP ne reviendra pas sur la loi Taubira, mais refuse cependant de reconnaître les familles homoparentales.



Le maire de Bordeaux était l’invité de Ruth Elkrief sur BFM TV hier soir. Le candidat à la primaire pour les présidentielles de 2017 apparaît comme le principal adversaire de Nicolas Sarkozy et s’évertue à se démarquer de l’ancien chef de l’État. La journaliste a à ce titre mentionné l’incompréhension globale autour de la déclaration de Nicolas Sarkozy sur le mariage pour tous pour connaître la position d’Alain Juppé (à 7’10).


Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Alain Juppé 2/2

«UN ENFANT, C’EST UN HOMME ET UNE FEMME»
«Je pense qu’il y a dans l’évolution de toute société des étapes. Et aujourd’hui, l’étape du mariage de personnes homosexuelles entre elles est franchie. Et ceux qui racontent qu’on reviendra en arrière et qu’on annulera cette loi racontent des sornettes. On ne le fera pas.» «Vous n’abolirez pas la loi Taubira?» insiste Ruth Elkrief. «Sur le principe du mariage, non», confirme-t-il.

«En revanche je suis très ferme en ce qui concerne l’adoption et la parentalité. Vous allez me dire que je vis dans un monde dépassé, mais pour moi un enfant, c’est un homme et une femme et je ne sors pas de cela. C’est la raison pour laquelle, quelles que soient les décisions de la Cour de cassation (tombées quelques heures plus tôt, ndlr), la PMA doit pour moi être réservée à des couples hétérosexuels qui ont des problèmes de fertilité.»

Puis sans crier gare, l’aspirant candidat UMP pour 2017 embraie sur la gestation pour autrui, dans une diatribe alarmiste: «Et la GPA, c’est la marchandisation du corps humain, vous voyez que ça dépasse les clivages politiques, j’ai vu que Monsieur Jospin et Monsieur Delors avaient signé une pétition contre le marché des bébés, parce que c’est ça qui est en train de se passer! On pourra commander à l’étranger, on pourra se faire fabriquer un bébé contre de l’argent! C’est ça la société que l’on veut? Moi, je dis non.»

«CES DÉBATS QUI NE CONCERNENT QUE DES MINORITÉS»
Ruth Elkrief recentre le débat sur la question initiale en citant une menace émanant du camp des anti-égalité des droits: «Christine Boutin qui était chez Olivier Truchot tout à l’heure disait que les candidats de l’opposition qui ne diront pas qu’ils abrogeront la loi Taubira ne pourront pas être élus. Il leur manquera un million de voix, le million de voix de la “Manif pour tous”.» Contre toute attente, Alain Juppé n’est guère intimidé: «Vous croyez que je vais me présenter aux Français en cédant aux chantages de tous les lobbys possibles et imaginables? J’ai du respect pour tous ceux qui se battent pour la famille. La famille est un fondement essentiel de notre société et pour prendre un exemple bordelais, j’ai pris sur ma liste à la fois des gens favorables au mariage pour tous et des gens qui y étaient hostiles.»

«Je crois qu’il faut apaiser le débat. Donc assez de menaces, on peut gagner d’un côté ce qu’on peut perdre de l’autre. Je ne serais pas sensible à ce genre de menaces. Calmons le jeu, apaisons les esprits. Concentrons nous sur les vrais problèmes. (…) Laissons de côté ces débats qui ne concernent finalement que des minorités.»

La position nette d’Alain Juppé contraste avec la cacophonie ambiente dans le camp de Nicolas Sarkozy. Si l’ancien président a décidé d’attendre avant de se prononcer, des voix très divergentes se font toujours entendre, avec notamment Laurent Wauquiez, fermement campé sur ses positions pour une abrogation de la loi au profit d’une union civile. Au contraire, l’ancienne candidate à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet affirme «ne pas vouloir revenir en arrière», et l’a affirmé dernièrement: «Non, je ne suis pas pour l’abrogation de la loi. La loi, elle est faite, j’aurais voulu qu’on dise plus clairement qu’on n’empruntera pas le chemin de la GPA et la PMA, ce n’est pas un bon chemin».

Publié par Maëlle Le Corre

Source : http://yagg.com/2014/09/24/labrogation-du-mariage-pour-tous-des-sornettes-pour-alain-juppe/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum