«Humiliation» des familles: Colère des associations LGBT après les propos de Nicolas Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«Humiliation» des familles: Colère des associations LGBT après les propos de Nicolas Sarkozy

Message par SweetAngel le Mar 23 Sep 2014 - 19:13

«M. Sarkozy, vous semblez considérer que les familles ne peuvent pas être homoparentales, comme vous semblez considérer que les homosexuel.le.s ne peuvent pas faire famille. C’est une honte!»



Alors que Nicolas Sarkozy vantait les mérites du référendum, Laurent Delahousse en a profité pour revenir sur le mariage pour tous dans la toute dernière question de son interview fleuve de l’ancien chef de l’Etat dimanche 21 septembre sur France 2. Le journaliste a tenu à savoir s’il comptait ou non revenir sur cette question de société. «Est-ce que vous croyez vraiment qu’avec le nombre de chômeurs que nous avons, c’est le problème essentiel? a rétorqué Nicolas Sarkozy. Est-ce que c’est le problème le plus important? La réponse est non. Deuxième chose, quel que soit ce soit qu’on pense du fond du dossier, j’ai vraiment détesté la façon dont ça a été mené. On a humilié la famille, on a humilié tout un tas de braves gens qui n’avaient jamais eu l’idée de descendre dans la rue, qui se sont sentis blessés parce qu’on touchait à ce qu’ils croyaient le plus profondément, leur amour pour la famille. On les a humiliés, ils se sont radicalisés. Beau résultat pour un président qui prétendait rassembler la France. Il l’a divisée, il a monté les uns contre les autres comme jamais.»

L’ancien président a conclu en redonnant un sens nouveau à la question initialement posée: «Vous me demandez à travers votre question, est-ce que vous ferez de la même façon. Ma réponse est clairement non. Je n’utiliserai pas les familles contre les homosexuels, comme on a utilisé les homosexuels contre les familles. C’est une honte. (…) Pour le reste, nous regarderons les choses très précisément.» Sans finalement jamais répondre à la question de Laurent Delahousse, à savoir s’il abrogera ou maintiendra telle quelle la loi sur le mariage pour tous, Nicolas Sarkozy a profondément choqué de nombreuses associations LGBT.

Yohann Roszéwitch, président de l’association SOS homophobie, a repris les tournures de phrases du politique: «Hier soir, Nicolas Sarkozy a humilié les familles homoparentales, il a humilié des milliers de parents homosexuels qui n’avaient jamais eu l’idée de devoir descendre dans la rue pour protéger leurs enfants, qui se sont sentis blessés parce qu’on a touché à ce qu’ils croyaient le plus profondément, l’amour de leur famille. Il les a humiliés, ils ont été bafoués. Beau résultat pour un ancien président qui prétend revenir dans la vie politique pour dépasser les clivages et rassembler tou.te.s les Français.e.s. Il continue de diviser, il continue de monter les un.e.s contre les autres.»

«M. Sarkozy, vous estimez que le mariage pour tou.te.s n’était pas le problème le plus important des Français.e.s, mais vous semblez oublier qu’il a permis à des milliers de couples de femmes ou d’hommes de voir leur amour et leurs droits reconnus, et aux enfants de ces couples d’être désormais protégés, au même titre que les autres. M. Sarkozy, vous semblez considérer que les familles ne peuvent pas être homoparentales, comme vous semblez considérer que les homosexuel.le.s ne peuvent pas faire famille. C’est une honte!»

Même colère du côté de GayLib, l’association LGBT associée à l’UDI, qui a dénoncé l’opposition grossière faite entre les familles et les homosexuel.le.s: «Non, Monsieur Sarkozy les homosexuels n’ont pas été utilisés contre la Famille. Non la Famille n’a pas été humiliée. Il n’y a pas deux catégories, les homosexuels d’un côté et la famille traditionnelle de l’autre. Il y a des familles dans leur diversité, la famille homoparentale existe ne vous en déplaise. La loi Taubira a été débattue dans un climat haineux. L’homophobie et les agressions homophobes n’ont fait que croitre.

«Cette loi n’a enlevé aucun droit aux familles dites traditionnelles, elle n’a fait que permettre aux couples homosexuels d’avoir la liberté de pouvoir protéger leurs conjoints et leurs enfants. Ces propos sont honteux, indignes d’un ancien Président de la République aspirant à diriger un parti politique.»

«C’est bien un Nicolas Sarkozy clivant comme en 2012 qui est de retour. Il a oublié que la politique exige les facultés de rassemblement, d’unité, et de respect.»

L’illustrateur Nawak a de son côté habilement saisi la rhétorique de l’ancien chef de l’Etat:


Photo Christophe Russeil/FTV

Publié par Maëlle Le Corre

Source : http://yagg.com/2014/09/22/humiliation-des-familles-colere-des-associations-lgbt-apres-les-propos-de-nicolas-sarkozy/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum