Royaume-Uni: une banque de sperme nationale ouvrira ses portes en octobre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Royaume-Uni: une banque de sperme nationale ouvrira ses portes en octobre 2014

Message par SweetAngel le Mer 6 Aoû 2014 - 13:54

Ouverte aux femmes célibataires et aux couples de femmes, elle ne fait pas l'unanimité. Devinez pourquoi…



Le National Health Service (NHS) projette de créer au Birmingham Women’s Hospital (photo) une banque de sperme nationale ouverte à toutes, y compris aux couples de femmes et aux femmes célibataires. L’objectif principal est de mieux répondre à une demande trop conséquente sur le territoire britannique. «Sur le fond, la banque nationale de sperme augmentera le nombre d’échantillons de donneurs disponibles pour les cliniques habilitées au Royaume-Uni, autant celles du NHS que les privées, ce qui signifie que plus de patientes pourront être traitées dans la clinique de leur choix, de façon sécurisée et sûre, au moment où leur traitement est nécessaire», explique Charles Lister, président du conseil d’administration du National Gamete Donation Trust (NGDT), une organisation qui investira 77000 livres (soit 97000 euros) dans la création de cette banque de sperme nationale.

«UN DÉSASTRE POUR L’ESTIME DES HOMMES»
Le projet ne réjouit pas tout le monde, à commencer par des représentant.e.s religieux et les opposant.e.s à l’égalité des droits qui usent une nouvelle fois de leurs arguments éculés pour s’opposer à ce que les femmes, quelle que soit leur situation, aient accès à la procréation médicalement assistée. Selon l’évêque Michael Nazir-Ali, «le rôle des pères dans l’éducation des enfants est unique et ne peut être remplacé par une “mère” supplémentaire»: «Le retrait du Human Fertilisation and Embryology Act (qui reconnaît entre autres les familles homoparentales, ndlr) de la nécessité pour un enfant d’avoir un père a peut-être été une victoire pour les féministes radicales, mais nous ne devrions pas prévoir de mettre au monde un nombre significatif d’enfants qui ne connaîtront pas leurs pères. Ce sera un désastre, pas seulement pour les enfants, mais pour l’estime des hommes et au-delà, pour la société en général. Nous avons vu assez d’enfants être les objets d’expérimentations sociales dans l’air du temps et sans fin. Donnons leur l’amour qu’ils méritent, plutôt que de satisfaire nos propres désirs.»

«BÉBÉS-MARCHANDISES»
Pour Kathy Gyngell, une des rédactrices du média The Conservative Woman, permettre aux femmes célibataires et aux couples de femmes un meilleur accès à la procréation médicalement assistée s’apparente ni plus ni moins à de la chirurgie esthétique, une pratique pour laquelle elle a déjà bien peu d’estime: «La chirurgie de vanité telle que l’augmentation mammaire est bien assez néfaste, mais au moins ces opérations n’impliquent que la femme elle-même, écrit-elle. Cette nouvelle politique réduit les bébés à des marchandises et nient les droits et besoins fondamentaux de l’enfant, comme celui d’avoir une famille stable. Pour une famille stable, la vie naît de l’engagement d’un père biologique.»

UNE DEMANDE CROISSANTE
Mais pour Laura Witjens, directrice exécutive du NGDT, l’ouverture d’une banque de sperme nationale répond pourtant à une réalité sociale: «Il y a des gens qui sont médicalement infertiles ou pratiquement infertiles, ils veulent utiliser les services de don mais ne peuvent pas le faire car il n’y a pas assez de sperme donné. La demande des couples de même sexe et des femmes célibataires a grandi de façon exponentielle. C’est devenu socialement acceptable de dire “je n’ai pas encore trouvé un homme”, “je n’ai pas envie d’attendre”, et “je veux toujours un enfant”. Le but est que nous ayons assez de surplus de sperme et que nous puissions mettre en place un service pour les personnes comme les femmes célibataires et les couples de même sexe.»

«À BAS LES HOMMES»?
L’éditorialiste Bryony Gordon a quant à elle vivement réagi à la prise de position du tabloïd The Daily Mail, qui dénonçait le projet dans un article au titre évocateur, «Le NHS fonde une banque de sperme pour lesbiennes: Une nouvelle génération de familles sans pères… payée par vos impôts». En mettant en exergue les quelques arguments fallacieux du tabloïd, notamment sur les coûts d’une telle structure, elle démonte l’inquiétude toute patriarcale du tabloïd qui craint que les femmes puissent se passer des hommes pour fonder une famille: «Regardons cette question qui met tout le monde à cran: le fait que les femmes peuvent avoir un enfant sans coucher avec un homme. Je sais, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’on en est complètement fini avec les hommes, ou qu’ils ne soient rendus à l’état d’esclaves, dans une inversion de La Servante écarlate de Margaret Atwood. À bas les hommes! Sauf que ce n’est pas vraiment le cas, si? Cette banque de sperme ne remplacera pas plus le désir humain d’avoir de la compagnie que les vibromasseurs.

«D’ailleurs si les lesbiennes peuvent se marier, alors pourquoi ne peuvent-elles pas avoir une famille? Tout comme l’idée qu’un tas de célibataires vont abandonner leur quête d’un homme parce qu’une banque de sperme a ouvert à Birmingham: voilà un paquet d’idioties insultantes.

«La majorité des femmes qui entrent dans la maternité seules le font avec une certaine appréhension. Elles ont été mises de côté par un système qui attend d’elles qu’elles aient des carrières, des maisons, des relations, des bébés avant 35 ans, un système où les femmes dans la trentaine sans enfants sont perçues comme des mégères désespérées, plus que comme des gens dans leur bon droit. Je n’ai aucun problème avec cette banque nationale de sperme. Je ne vois pas pourquoi une femme financièrement stable prête à tout pour être mère ne pourrait avoir ce droit.»

Photo Oosoom

Publié par Maëlle Le Corre

Source : http://yagg.com/2014/08/06/royaume-uni-une-banque-de-sperme-nationale-ouvrira-ses-portes-en-octobre-2014/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum