L’arrêt d’un médicament provoque-t-il une flambée de la syphilis chez les gays?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’arrêt d’un médicament provoque-t-il une flambée de la syphilis chez les gays?

Message par SweetAngel le Jeu 17 Juil 2014 - 19:37

Au 190, le centre de santé sexuelle LGBT, deux à trois personnes seraient traitées chaque jour, contre trois par semaine en temps normal. Explications.



Michel Ohayon, le fondateur du 190, le centre de santé sexuelle LGBT est formel:«Je n’ai pas vu ça depuis des années». Il explique à Yagg que les gays qui viennent pour un traitement de la syphilis sont de plus en plus nombreux. «De 3-4 par semaine, on est passé à trois par jour», explique le docteur Ohayon. La syphilis qui se transmet facilement lors des rapports sexuels (pour plus d’infos sur la syphilis, consultez le site de Prends-Moi), se traite tout aussi facilement avec l’Extencilline du laboratoire Sanofi-Aventis. Un traitement disponible en pharmacie de ville, bien toléré et facilement administrable en une injection. Problème: ce médicament n’est plus commercialisé et les stocks s’épuisent.

Selon Michel Ohayon, c’est cette rupture de stock qui expliquerait en partie que les patients se rendent dans les centres où le médicament est encore disponible. «Mais notre stock sera périmé fin août, annonce Ohayon. Et c’est un peu la même chose dans d’autres structures qui suivent beaucoup de gays.» Mais assiste-t-on aussi, en cette période de vacances, à une nouvelle vague de cette infection sexuellement transmissible?  À Paris, les signaux d’alerte sont en tout cas au rouge.

La syphilis, qui peut avoir des conséquences graves si elle n’est pas dépistée et traitée, semblait avoir quasiment disparue à la fin du XXe siècle en France. Mais depuis 2000, on note une augmentation forte du nombre de cas, principalement chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). C’est ce que montre ce tableau de l’Institut de veille sanitaire diffusé aux associations en novembre 2013 et dont les données sont issues du réseau de cliniciens (RésIST).


 
En mai dernier, les autorités américaines lançaient un cri d’alarme face à l’augmentation très importante des cas chez les gays ces dernières années (Lire: La syphilis en très forte augmentation chez les gays aux États-Unis).

Les campagnes de prévention sont utiles mais pour Michel Ohayon, le message à faire passer est de traiter les partenaires. Il explique: «Dans les années 80, le traitement systématique des partenaires de personnes chez qui on découvre et traite une syphilis a permis de stopper l’épidémie. Il faut que les partenaires soient traités, systématiquement. Mais la rupture de stock du médicament de référence va à l’encontre de cette démarche».

Pour remplacer l’Extencilline, il existe en effet autre médicament, Sigmacillina, produit par un labo italien. Mais Sigmacillina présente plusieurs inconvénients: il n’a pas encore d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) et n’est disponible qu’à l’hôpital. De plus, il faut faire deux injections au lieu d’une avec Extencilline. Enfin, l’administration est douloureuse car on ne peut pas ajouter d’anesthésiant, ce qui était possible avec Extencilline.

Tous ces problèmes avaient d’ailleurs été soulevés par le groupe inter-associatif TRT-5, qui avait publié un communiqué de presse en juin dernier. Son titre. «Syphilis: Les ruptures de stocks vont-elles relancer une épidémie sous contrôle?» Un titre qui semble, malheureusement, prémonitoire aujourd’hui.

Illustration «Syphilis is back», brochure de prévention 2013 en Belgique.

Publié par Christophe Martet

Source : http://yagg.com/2014/07/17/larret-dun-medicament-provoque-t-il-une-flamblee-de-la-syphilis-chez-les-gays/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum