James Franco dans le rôle de Michael Glatze, pasteur «ex-gay» férocement homophobe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

James Franco dans le rôle de Michael Glatze, pasteur «ex-gay» férocement homophobe

Message par SweetAngel le Mer 16 Juil 2014 - 19:45

L'acteur gay Zachary Quinto incarnera l'ex-petit ami de ce fervent chrétien conservateur hétérosexuel.



Qu’a-t-il bien pu se passer dans la tête de Michael Glatze? Fondateur d’un magazine destiné aux jeunes homos, actif militant pour les droits des personnes LGBT, cet Américain qui se définissait comme gay, voire queer, est devenu du jour au lendemain un fervent chrétien conservateur hétérosexuel persuadé que l’homosexualité n’occasionne que souffrance et insatisfaction. Dans un film produit par Gus Van Sant et dont le tournage doit débuter cet été, James Franco incarnera cet homme au parcours atypique.

PALPITATIONS
Aujourd’hui âgé d’une quarantaine d’années et marié à une femme rencontrée dans une école biblique du Wyoming où il vit désormais en tant que pasteur, Michael Glatze avait auparavant vécu pendant dix ans avec un homme, Benjie Nycum. Lui sera joué par l’acteur gay Zachary Quinto, indique Variety. Pour le réalisateur Justin Kelly, «il ne s’agit pas juste de l’histoire d’un “ex-gay”, mais d’un récit dans lequel on peut tou.te.s se retrouver sur le pouvoir de nos croyances et le désir d’appartenance». L’histoire de Michael Glatze avait été rendue populaire à la faveur d’un article du New York Times.

Assumant très tôt son homosexualité, celui qui fustige aujourd’hui cette orientation sexuelle encourageait à travers son magazine d’autres jeunes à faire leur coming-out. Son compagnon et lui faisaient alors figures de modèle dans la communauté LGBT, d’autant plus qu’ils définissaient pour eux-mêmes d’autres normes conjugales en formant un couple avec un troisième homme. Mais en 2004, alors que Michael Glatze était âgé de 29 ans, tout a brutalement changé. Des palpitations au cœur ont provoqué chez lui une profonde remise en cause. Il s’est persuadé que sa mort était proche car son père, décédé quant il avait 13 ans, avait connu des symptômes similaires avant de mourir. Ces troubles cardiaques étaient en fait liés à une anémie, mais la façon dont Michael Glatze percevait le monde avait radicalement changé.

«L’HOMOSEXUALITÉ EST UNE CAGE»
«J’avais regardé Dieu face à face», a-t-il confié au responsable d’une «cure» de conversion pour les homosexuel.le.s. «Les choses sont soudainement devenues très claires. Le problème dans ma vie, c’était mon orientation sexuelle. Mais c’était vraiment effrayant. Je me suis demandé si c’était réel. C’était ridicule. Je suis homosexuel. Je luttais pour tenter de comprendre ce qui m’arrivait. On m’avait toujours dit que quand on a des doutes sur le bien-fondé de son homosexualité, ce qui était le cas depuis un moment pour moi, mais je le taisais, c’est que l’on avait conservé une part d’homophobie intériorisée. Mais ça ne me semblait pas vrai.» Assis devant son ordinateur dans les locaux du magazine où il travaillait, il a alors tapé quelques mots: «Je suis hétérosexuel». Soulagé, il a poursuivi: «Homosexualité = mort. Je choisis la vie.»
Désormais «horrifié par le fait de penser à l’homosexualité», Michael Glatze s’est lancé dans une croisade contre les gays, les lesbiennes et les bi.e.s. Il a répondu au coming-out de Ricky Martin en expliquant au chanteur que «l’homosexualité est une cage». Depuis son «épiphanie», il assure ne plus ressentir d’attirance envers les hommes et explique son passé queer par la relation qui s’est brisée entre son père et lui.

Pour l’auteur de l’article du New York Times, Michael Glatze est finalement parvenu à se construire son propre refuge d’hétérosexualité dans le Wyoming, cet État «sans bar homo» où a été sauvagement assassiné Matthew Shepard et où se situe la tragique intrigue de Brokeback Mountain.

Photos Captures (James Franco, Michael Glatze)

Publié par Julien Massillon

Source : http://yagg.com/2014/07/16/james-franco-dans-le-role-de-michael-glatze-pasteur-ex-gay-ferocement-homophobe/


"Pour vivre heureux, vivons cachés"

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ; dans son âme, sa compréhension ; sur ses lèvres, son sourire ; devant ses yeux, une rose ; près de lui, sa présence et son aide ; et dans son cœur, le bonheur de son amitié."
avatar
SweetAngel
Admin
Admin

Messages : 20782
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 37
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum